DJI Mavic 2 Pro : le nouveau roi des drones ? – Test & critique (2018)

DJI Mavic 2 Pro 1
Facebook
Google+29
http://drone-elite.fr/dji-mavic-2-pro-test/
Twitter146

Plus tôt cet été, DJI a levé le rideau sur deux nouveaux drones : le Mavic 2 Pro et le Mavic 2 Zoom, sans doute deux des drones les plus avancés jamais proposés par la société (ou par toute autre société). Bien qu’ils soient plus puissants que jamais, ils ressemblent beaucoup à la gamme Mavic originale de DJI à bien des égards.

Alors, pour savoir ce qui les distingue de leurs prédécesseurs (et aussi ce qui les distingue les uns des autres), nous avons effectué une semaine de tests de vol rigoureux des deux drones.

 

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Avant d’approfondir cette review, il est important de noter que, mis à part les caméras qu’ils transportent, les deux drones Mavic 2 sont identiques l’un à l’autre en termes de spécifications. En tant que tel, chaque fois que nous faisons référence à une fonctionnalité qui n’est pas liée à la caméra, vous pouvez supposer en toute sécurité que cette fonctionnalité est présente à la fois sur le Mavic 2 Pro et le Mavic 2 Zoom.

Pour être tout à fait honnête, la série Mavic 2 n’est pas une amélioration considérable par rapport au Mavic Pro original en ce qui concerne les caractéristiques de vol. Les drones peuvent rester en l’air quelques minutes de plus (31 au lieu de 29) et voler quelques kilomètres à l’heure plus vite (44 au lieu de 40) que leurs ancêtres, mais c’est à peu près tout. Les améliorations les plus significatives concernent le logiciel, les capacités de détection et les caméras du Mavic 2.

DJI Mavic 2 Pro 1

Sur le plan logiciel, le Mavic 2 est livré avec le nouvel ActiveTrack 2.0 de DJI, qui permet au drone de suivre des sujets en mouvement de manière autonome et avec plus de précision que jamais. De plus, le Pro 2 et le Zoom sont équipés d’OcuSync 2.0: la dernière version de la technologie de transmission vidéo de DJI, qui vous permet de voir ce que le drone voit en temps réel, désormais en 1080p.

DJI a également équipé la série Mavic 2 d’un système de détection de l’environnement considérablement amélioré. Alors que le Mavic Pro original ne détectait que les obstacles devant lui (et le Mavic Air ajouté derrière et vers le bas), la deuxième génération propose une détection omnidirectionnelle, grâce à 10 capteurs positionnés à l’avant, à l’arrière, à gauche, à droite, en haut et en bas. Bref, des capteurs partout.

DJI Mavic 2 Pro 1

Enfin, les modèles Mavic 2 disposent de deux nouvelles caméras. Le Mavic 2 Pro est équipée d’une caméra Hasselblad intégrée avec un capteur CMOS de 1 pouce et une ouverture réglable, tandis que le Mavic 2 Zoom propose un capteur plus petit de 1 / 2,3 pouces, ainsi que la possibilité de zoomer de 24 à 48 mm. Nous approfondirons les caractéristiques de la caméra plus tard.

Tout bien considéré, la gamme Mavic 2 est nettement plus évolutive que révolutionnaire mais dans ce cas, c’est une bonne chose. Il semble que DJI a conservé tout ce qui fonctionnait bien dans les drones Mavic de première génération et n’a travaillé que sur des domaines susceptibles d’être améliorés. Nous apprécions cette vision. Il y avait beaucoup de bonnes choses dans le Mavic original, et nous sommes heureux que DJI n’ait pas essayé de réparer ce qui n’était pas cassé.

 

QUALITÉ DE CONCEPTION ET SOLIDITÉ

Le Mavic Pro d’origine est l’un des drones les plus robustes et les mieux construits que nous ayons jamais pilotés, et la série Mavic 2 n’est pas différente.

En termes de forme, peu de choses ont changé. La série Mavic 2 ressemble presque à celle de ses frères et sœurs aînés, à quelques modifications mineures près. Cette génération est légèrement plus grande et plus lourde et intègre également quelques capteurs supplémentaires dans sa coque mais c’est là que se finissent les différences. Heureusement, la nouvelle flotte a toujours le même design impressionnant à bras repliable et une construction solide comme le roc.

DJI Mavic 2 Pro 1

Nous n’avons pas écrasé nos drones d’essai cette fois-ci, mais grâce à notre longue expérience du Mavic de première génération (dont la qualité de fabrication est sensiblement identique), nous sommes confiants sur le fait que le Pro 2 et le Zoom puissent se faufiler à travers les branches et rebondir dans votre sac à dos.

 

DURÉE DE VIE DE LA BATTERIE ET TEMPS DE RECHARGE

DJI indique que le Mavic 2 peut voler pendant 29 minutes dans des conditions optimales et que, grâce à sa conception aérodynamique, il peut voler au maximum 31 minutes s’il vole à une vitesse constante de 25 km/h. Comme d’habitude, ces statistiques ont été obtenues dans des conditions que vous ne rencontrerez probablement pas dans le monde réel. Nous avons donc testé nos deux drones dans notre propre série de tests d’endurance pour obtenir une meilleure lecture des véritables temps de vol du Mavic 2.

Le premier d’entre eux était un test de vol stationnaire statique, au cours duquel nous avons laissé les deux drones stationner en place jusqu’à ce qu’ils aient épuisé leurs batteries et se soient automatiquement posés. Nos deux tests en stationnaire ont duré en moyenne 28 minutes et 14 secondes, ce qui n’est pas très éloigné des 29 minutes théoriques de DJI.

DJI Mavic 2 Pro 1

Ensuite, pour avoir une idée de l’autonomie du Mavic 2 en vol normal, nous avons enregistré les temps de vol de chaque test en vol que nous avons effectué et calculé une moyenne. Au cours de 16 vols différents, qui allaient de batterie à 100% à un atterrissage automatique d’urgence à batterie faible, les appareils Mavic Pro et Zoom (qui sont fonctionnellement identiques) ont enregistré une durée de vol moyenne de 28 minutes et 44 secondes. Ce n’est pas tout à fait aussi long que le maximum déclaré par DJI de 31 minutes mais nous avons enregistré quelques vols qui ont franchi la barrière des 30 minutes. Le Mavic 2 n’est donc certainement pas en reste dans le domaine des batteries.

Lorsque vient le temps de recharger, vous pouvez vous attendre à environ 45 à 50 minutes pour charger chaque batterie, ce qui est légèrement plus rapide que les générations précédentes.

 

PILOTAGE, CONTRÔLE ET AUTONOMIE

Dans les airs, le Mavic 2 procure une sensation presque identique à celle de ses prédécesseurs. Nous entendons par là qu’il est sportif et extrêmement réactif. Si vous avez déjà piloté un drone DJI auparavant, vous vous sentirez comme à la maison avec le Mavic 2. Même si vous n’avez pas piloté de drone DJI auparavant, vous pourrez toujours piloter celui-ci comme un pro.

Le logiciel de vol de DJI est de premier ordre et extrêmement fiable. Le Mavic 2 se place ainsi à l’endroit où vous le dirigez, sans contrôle dérivant ou glissant. Pour reprendre une phrase que nous avons utilisée dans le passé : ces drones sont pratiquement figés dans le ciel.

DJI Mavic 2 Pro 1

Grâce au puissant système d’évitement d’obstacles omnidirectionnel du Mavic 2, vous pouvez piloter ces drones avec plus de vigueur et de confiance que jamais. Si vous êtes sur le point de tomber sur un obstacle, le logiciel de DJI émettra un bip et vous alertera à l’approche. Si vous ignorez ces avertissements et continuez à voler, le drone freine même automatiquement pour éviter un crash. Il convient toutefois de noter que cela ne fonctionne que de l’avant, de l’arrière, du haut et du bas du drone. Malheureusement, les capteurs gauche et droit ne sont activés que lorsque vous êtes en mode ActiveTrack et que le drone vole tout seul.

DJI Mavic 2 Pro 1

Néanmoins, même lorsque la détection latérale est désactivée pendant le vol manuel, les deux drones Mavic 2 donnent une sensation extrêmement sûre et fiable.

 

CAMÉRA ET ACCESSOIRES

Comme nous l’avons déjà dit, la caméra est la seule caractéristique qui sépare le Mavic 2 Pro du Mavic 2 Zoom. Le Mavic 2 Pro est équipé d’une caméra Hasselblad et d’un capteur CMOS de 1 pouce, tandis que le Mavic 2 Zoom est équipé d’un capteur plus petit de 1 / 2,3 pouces et d’un zoom optique de 24 à 48 mm.

DJI Mavic 2 Pro 1

La caméra du Mavic 2 Pro est sans doute la meilleure des deux. Outre le capteur plus grand (qui lui donne une meilleure résolution, une meilleure plage dynamique et de meilleures performances par faible luminosité), la caméra Hasselblad du Pro est dotée d’une ouverture réglable, ce qui constitue un ajout considérable. Le contrôle de l’ouverture vous permet de régler avec précision la quantité de lumière qui pénètre dans l’objectif et de modifier également la profondeur de champ.

Les utilisateurs occasionnels vont probablement s’en tenir au mode automatique mais pour les photographes et les vidéastes, il s’agit d’une fonctionnalité énorme qui augmente considérablement le niveau de contrôle créatif que vous avez sur les images que vous capturez.

L’autre grande fonctionnalité est l’enregistrement couleur Dlog M 10 bits. Nous ne vous ennuierons pas avec les détails techniques ici. Tout ce que vous devez savoir, c’est que le Mavic 2 Pro peut enregistrer plus d’un milliard de couleurs discrètes, ce qui rend le Mavic 2 Zoom pâle en comparaison avec ses 16 millions. Cela dit, cette fonctionnalité n’est vraiment nécessaire que si vous êtes un cinéaste ou un photographe professionnel, bien que vous n’ayez pas besoin d’être un professionnel pour voir quelle différence cela fait.

Malheureusement, le Mavic Pro ne peut pas zoomer. C’est là que le zoom Mavic 2 entre en jeu. Cette bestiole possède un zoom optique 2x (24 à 48 mm) et un zoom numérique 2x, ce qui signifie qu’il peut simuler une image de 96 mm, téléobjectif qui capture une vidéo sans perte en 1080p.

DJI Mavic 2 Pro 1

Comme nous l’avons découvert lors de nos tests, cette fonctionnalité de zoom est une fonctionnalité extrêmement amusante à posséder sur un drone. Cela vous permet non seulement de vous rapprocher de votre sujet sans vraiment voler de plus près mais cela vous donne également accès à une multitude d’effets créatifs amusants. Par exemple, si vous effectuez une prise de vue à 48 mm et que vous vous mettez en orbite pendant que vous vous tenez triomphant au sommet d’une colline, la caméra compresse un peu la perspective et donne l’impression que l’arrière-plan se déplace très rapidement.

Vous pouvez également effectuer un zoom avant ou arrière tout en volant pour créer le fameux effet Dolly Zoom popularisé par Alfred Hitchcock, qui donne à vos vidéos un aspect vraiment cool. En fin de compte, le zoom Mavic 2 vous donne simplement un plus grand degré de liberté de création et c’est suffisant pour vous faire oublier le capteur d’image plus petit.

En fin de compte, les deux drones Mavic 2 sont dotés d’excellentes caméras, ce qui en fait un choix extrêmement difficile. Honnêtement, notre plus grand reproche est que DJI n’a pas doté le Mavic 2 d’un système de caméra modulaire mais oblige les utilisateurs à choisir entre le Zoom et le Pro.

L’Inspire 2 étant doté de caméras interchangeables, DJI est donc en mesure de construire des systèmes de caméras interchangeables dans ses drones. Il est difficile de comprendre pourquoi cela n’a pas été fait avec la ligne Mavic 2.

 

EXISTE-T-IL UNE MEILLEURE ALTERNATIVE ?

Si vous recherchez un drone portable avec une excellente caméra, la série Mavic 2 est difficile à battre. Vous aurez du mal à trouver un autre UAV compact doté de fonctionnalités comparables, notamment si vous regardez en dehors de la flotte de DJI. En clair, les seuls concurrents du Mavic 2 sont les autres drones DJI.

Si votre objectif principal est de capturer de superbes séquences, vous devriez peut-être envisager l’Inspire 2 de DJI. Il est plus gros, plus cher et beaucoup moins portable mais il peut transporter une caméra plus puissante. Il est également livré avec le système d’échange de caméra susmentionné, qui vous permet de mettre à niveau votre jeu de tir sans avoir à acheter un nouveau drone.

Si votre budget est plus limité et que vous n’avez pas nécessairement besoin de performances vidéo de premier ordre ou de l’évitement d’obstacles fournis par la gamme Mavic 2, les versions originales du Mavic Pro et Mavic Air de DJI restent des choix solides. Tous deux sont nettement moins chers, tout en restant capables de filmer en vidéo 4K et d’éviter automatiquement les obstacles. Ils ne sont tout simplement pas aussi robustes que les nouveaux Mavic 2 Pro et Zoom à cet égard.

Enfin, si vous êtes intrigués par le potentiel créatif du Mavic 2 Zoom avec ses capacités de zoom, mais que vous n’êtes pas prêt à dépenser 1 249 euros, vous pouvez vous orienter vers le drone Anafi de Parrot. Il n’est pas aussi fiable ni aussi autonome dans les airs mais il ne coûte que 700 euros et offre une fonction de zoom très similaire. Il possède également une nacelle à 180 degrés, qui ouvre encore plus de portes à la créativité.

 

DEVRIEZ-VOUS L’ACHETER ?

Si vous pouvez vous le permettre, alors oui, vous devriez l’acheter. Le Mavic 2 est sans doute le meilleur drone compact que vous puissiez obtenir actuellement. La seule question est de savoir lequel choisir, Mavic 2 Zoom ou Mavic 2 Pro ?

About the author

drone elite

Bienvenue ! drone-elite.fr est le site où vous pouvez trouver des tests complets de drones. Nous visons à être votre interlocuteur unique pour tout ce qui touche aux drones, que vous soyez ici pour acheter un drone, des accessoires de drones ou des pièces de rechange. Contactez-nous si vous avez des questions sur les produits que nous avons examinés ou sur un drone en particulier que vous envisagez d’acheter. Nous ferons de notre mieux pour vous aider.