Parrot DISCO FPV : votez voilure fixe ! Test et avis (2018)

parrot-disco-review-test-essai-avis
Facebook
Google+29
http://drone-elite.fr/parrot-disco-fpv-test-et-avis/
Twitter146

La grande majorité des drones grand public actuellement sur le marché sont des quadricoptères ou des hexacoptères : des drones conçus pour le décollage et l’atterrissage verticaux.

Parrot a opté pour une direction différente avec le Disco: un drone à voilure fixe qui vole très différemment des autres.

Le pedigree de Parrot dans ce domaine n’est pas sans précédent, puisque l’entreprise a fabriqué des drones à voilure fixe à des fins commerciales et agricoles au cours des dernières années.

Mais ce drone Disco n’est pas destiné aux agriculteurs ou aux géomètres, il est conçu spécifiquement pour les amateurs de drones et les vidéastes amateurs.

Nous l’avons donc mis à l’épreuve et testé plusieurs heures pour voir en quoi il se distingue de ses cousins quadricoptères.

 

POINTS FORTS

  • Seulement 750 grammes
  • Agréable à piloter
  • Temps de vol plus long par rapport aux quadricoptères
  • Conception robuste

POINTS FAIBLES

  • Ne peut pas planer ou se déplacer latéralement ou vers l’arrière
  • L’atterrissage nécessite beaucoup d’espace

 

CONCEPTION

Avec une envergure de 115 centimètres pour un poids de 750 grammes, le Parrot Disco FPV est fait de mousse de polypropylène expansé (EPP) et de tubes de carbone pour le renforcement. Il y a une seule hélice à l’arrière pour le soulever, avec des ailerons sur les ailes qui dépassent pour une meilleure maniabilité.

parrot-disco-review-test-essai-avis

Il utilise le même appareil photo Parrot 14 mégapixels conçu pour le Bebop 2, mais avec quelques améliorations logicielles pour améliorer la qualité de l’image.

La caméra est attachée à la boîte électronique appelée CHUCK (Control Hub et Universal Computer Kit), qui comprend un connecteur pour la batterie 2700mAh.

Il y a 32 Go de stockage interne à bord, sans options d’extension de mémoire. Il y a aussi un port micro-USB pour les connexions directes aux PC et Mac mais c’est seulement pour le transfert de contenu, pas pour le stockage.

La batterie a son propre chargeur nécessitant une prise murale. La technologie sensorielle à bord comprend des ultrasons, altimètre, caméra et capteurs de vitesse.

Un gyroscope à trois axes, un accéléromètre, un magnétomètre et un GPS constituent le système de navigation interne.

parrot-disco-review-test-essai-avis

La Disco est livré avec le nouveau casque SkyController 2 et les CockpitGlasses.

Le contrôleur est considérablement réduit en taille par rapport à son prédécesseur, ce qui simplifie le stockage et le transport, et semble durer plus longtemps par charge aussi (il a sa propre batterie rechargeable à l’intérieur).

Le casque est dans la même veine que les autres casque de réalité virtuelle qui utilisent des smartphones pour afficher le contenu à 360 degrés.

La liste des téléphones compatibles Parrot comprend les modèles les plus populaires, mais officieusement, presque n’importe quel smartphone iOS ou Android fonctionnera pour les tailles d’écran de 4,7 à 5,5 pouces.

parrot-disco-review-test-essai-avis

Contrairement à DJI et Yuneec, Parrot n’utilise pas son propre signal sans fil propriétaire, continuant à utiliser le WiFi sur de fréquences 2,4 GHz et 5,0 GHz.

Le nouveau contrôleur semble offrir une connexion plus robuste, mais la portée est évidemment limitée, ce que nous avons noté en volant.

parrot-disco-review-test-essai-avis

 

 

APPLICATION FREEFLIGHT

Comme nous l’avons noté dans notre expérience pratique précédente, l’assemblage du Disco n’a pris que quelques minutes.

Le configurer pour voler nécessite de l’allumer via le bouton d’alimentation à l’avant, le coupler avec l’application FreeFlight Pro (iOS | Android) en Wi-Fi (l’application détecte le drone automatiquement) et le SkyController 2 pour le préparer pour le vol.

Au départ, nous avons rencontré des problèmes pour obtenir la connexion du contrôleur. Fermer l’application et la redémarrer a semblé fonctionner, mais le problème s’est reproduit plus d’une fois.

parrot-disco-review-test-essai-avis

Le contrôleur a une fente et un support pour les appareils mobiles afin d’avoir l’écran et l’application accessible pour les ajustements ou l’enregistrement et la prise de vue.

L’application montre une vue en direct de la caméra du Disco.

parrot-disco-review-test-essai-avis

Avant de voler, l’application offre la possibilité de personnaliser la configuration du contrôleur. Par défaut, le mode de vol est sur «Flat Trim», le meilleur choix pour débuter.

parrot-disco-review-test-essai-avis

 

 

PERFORMANCES DE VOL

Le décollage est la partie la plus facile. En appuyant sur le bouton de décollage / d’atterrissage, le moteur se met en route, et une fois que le moteur atteint une certaine vitesse, tout ce que vous avez à faire est de le lancer comme un Frisbee pour qu’il puisse décoller tout seul.

Les capteurs à l’intérieur du drone sont assez impressionnants. Nous avons essayé de le faire décoller à l’envers pour voir s’il pouvait se réorienter correctement, et il l’a fait parfaitement, se retournant automatiquement et décollant comme un chef.

Le Parrot Disco est programmé pour monter à 164 pieds (50 mètres), puis s’en tenir à un mode d’attente « mode Loiter ». Le drone se met alors à planer en décrivant des cercles de 60 mètres de diamètre continuellement jusqu’à ce que le mode attente soit désactivé manuellement sur le contrôleur avec un simple mouvement dans n’importe quelle direction.

Le joystick gauche permet de faire accélérer le drone à une vitesse maximale de 80 km/h, ce qui peut le mettre hors de portée rapidement. Nous avons plutôt eu tendance à ne l’utiliser que pour de courtes distances, en multipliant principalement les montées et les descentes.

A noter que le rayon et l’altitude du mode attente « Loiter » sont réglables par des curseurs dans l’application FreeFlight Pro.

parrot-disco-review-test-essai-avis

Techniquement, le Disco peut voler jusqu’à 2000 mètres de distance, et légèrement moins de 160 mètres d’altitude.

Lors de nos vols de test, nous l’avons fait volé à une distance d’environ 500 mètres, mais comme nous étions dans une cuvette, il était facile de le perdre de vue, nous obligeant à appuyer sur le bouton Return to Home du contrôleur pour le ramener plus près de l’endroit où il avait décollé.

Comme nous l’avons noté lorsque nous avons vu le Disco pour la première fois, son design à voilure fixe lui permet de voler comme un avion certes, mais il doit toujours être en mouvement.

Les quadricoptères peuvent faire des panoramas à 360 degrés, voler latéralement et reculer. Celui-ci ne fait rien de tout cela ! Son design le contraint à planer continuellement, il ne peut évidemment pas faire du vol stationnaire comme les drones ordinaires. Le mode Loiter est le seul vrai recours pour mettre le Disco en auto-pilote pour ajuster les paramètres ou prendre un moment pour faire une pause.

parrot-disco-review-test-essai-avis

La courbe d’apprentissage pour le contrôle des mouvements de base du Disco est assez douce, mais il faut du temps pour savoir comment et quand utiliser les commandes pour le piloter avec un peu de panache.

Nous avons d’ailleurs crashé le Disco à plusieurs reprises, ayant mal évalué son rayon de virage et sa trajectoire ascendante.

Les accidents sont assez inévitables lorsque vous pilotez un drone pour la première fois. Les quadricopteres ont la possibilité de changer de direction en plein vol si le pilote le décide. Avec le Disco, vous devez agir plus tôt et anticiper vos trajectoires car il ne peut pas se déplacer soudainement à un angle de 90 degrés ou s’arrêter en plein vol.

Ce qui est intéressant à ce sujet, ce sont les différentes méthodes de pilotage.

Les pilotes peuvent voler uniquement avec le SkyController 2, avec le contrôleur et un appareil mobile, ou avec le contrôleur et les lunettes VR CockpitGlasses (en utilisant un smartphone à l’intérieur).

Le casque FPV projette la vue du drone directement sous vos yeux, laissant les commandes aveugles et tactiles.

Nous avons également demandé à quelqu’un d’autre de porter le casque, pendant que nous contrôlions les mouvements du drone avec le contrôleur en utilisant un long câble pour garder le téléphone branché au contrôleur.

parrot-disco-review-test-essai-avis

Les zones denses avec beaucoup de gens étaient trop risquées, alors nous avons choisi les parcs avec de grandes zones ouvertes.

En effet la phase d’atterrissage est assez complexe et requiert pas mal d’espace libre. Le Disco de Parrot a besoin d’environ 50 mètres devant lui, et de descendre à 10 mètres ou moins, afin d’atterrir correctement. S’il ne descend pas assez bas, l’auto-décollage démarre et il remonte à l’altitude par défaut.

L’herbe est la meilleure surface pour atterrir. Nous n’avons pas essayé de le poser sur du béton, de l’asphalte ou d’autres surfaces rugueuses et nous vous le déconseillons.

Alternativement, le Disco peut faire un atterrissage en tire-bouchon, une option fournie par l’application, sauf qu’il a besoin d’un espace d’au moins 80 mètres de diamètre pour cela.

La fonction « Plan de vol » est un achat in-app de 20€ pour cartographier les vols à l’avance. Nous n’avons pas eu l’occasion de l’essayer, donc nous ne pouvons pas attester à quel point c’est performant.

 

 

FPV, CAMERA ET AUTONOMIE DE LA BATTERIE

Voler en FPV avec le casque était vraiment cool.

Etre en mesure de voir ce que voit le drone renforce la sensation d’être assis dans un cockpit.

La résolution n’est pas ultra nette, puisque cela passe par un téléphone, mais cela ne nous a pas tellement dérangé.

parrot-disco-review-test-essai-avis

Le Disco FPV commence immédiatement l’enregistrement de la vidéo quand il prend son envol, donc une pression manuelle n’est pas nécessaire.

La caméra est plutôt de bonne facture en HD 1080p, et les photos ne sont pas mauvaises. Le capteur d’image et l’objectif sont les mêmes que ceux du Bebop 2, donc rien n’a changé physiquement, mais certains réglages du logiciel semblent avoir permis à la balance des blancs automatique de s’ajuster plus rapidement.

La qualité n’est pas excellente en cas de faible luminosité, mais cela n’a pas beaucoup d’importance car ce n’est pas un drone à faire voler avec une visibilité réduite de toute façon.

parrot-disco-review-test-essai-avis

Le stockage interne de 32 Go est correct, et il est toujours possible de transférer du contenu sur le téléphone ou la tablette via le WiFi. Vous pouvez également transférer vos fichiers vers un PC ou un Mac via le port micro-USB (avec la possibilité de les supprimer du disque dur interne juste après).

parrot-disco-review-test-essai-avis

L’autonomie de la batterie est bien meilleure que n’importe quelle batterie de quadricoptère.

Nous avons piloté le Disco pendant un total de 47 minutes sur une seule charge, composée de cinq décollages et atterrissages, avec de nombreux enregistrements vidéo. La plupart des drones quadricoptères peuvent à peine voler durant la moitié de ce temps-là dans des conditions idéales.

parrot-disco-review-test-essai-avis

 

INFORMATIONS DE GARANTIE

Parrot offre une garantie d’un an «support et assistance» et une politique de retour de 15 jours suivant l’achat directement auprès de l’entreprise. Les ventes des marchands détaillants s’en remettent à leurs politiques de retour, qui peuvent ou non refléter celles de Parrot.

 

CONCLUSION

Le Disco est très bien construit et vole très bien, mais il est également gêné par ses limites. En tant que drone à voilure fixe sans train d’atterrissage, il ne peut que décrire des trajectoires courbes et ne se pose pas sur diverses surfaces comme un drone quadricoptère.

D’un autre côté, il se pilote vraiment bien, et les films vidéos semblent naturellement plus cinématographiques en raison de son mouvement vers l’avant constant.

 

Quelles sont les alternatives ?

Les drones à voilure fixe ne sont pas encore disponibles en abondance, de sorte que le design unique du Disco se distingue pour cette seule raison.

Si nous devions inclure des quadricoptères et des hexacoptères dans le comparateur, les alternatives sont plus variées. Pour un peu moins cher, le DJI Phantom 4 est un quadricoptere qui filme en 4K, et le DJI Mavic Pro fait la même chose dans un gabarit plus compact.

GoPro a son drone Karma quadcopter, et pour 1 100€, il est livré avec une caméra HERO 6 Black. De même, le Typhoon H de Yuneec est un hexacoptère doté d’un train d’atterrissage repliable qui offre à sa caméra une vue dégagée pour la vidéo 4K.

Même le Bebop 2 de Parrot est une alternative envisageable car il utilise le même appareil photo, le même contrôleur et le même casque que le Disco. Ce drone peut être obtenu avec le casque FPV pour moins de 1000€ maintenant.

 

Quelle est la durée de vie du Parrot Disco ?

Parrot a construit le Disco pour durer dans le temps. La structure centrale en mousse est fragile, mais nous l’avons écrasé plus d’une fois et il peut encore voler.

Une hélice supplémentaire est fournie dans la boîte, et il est possible d’acheter des ailes de remplacement ou les inserts de moteur qui se fixent aux ailes directement. À peu près tous les composants du drone sont disponibles à l’achat en tant que pièce de rechange.

 

Devriez-vous l’acheter ?

Oui, sans hésitation. C’est un drone unique en son genre qui procure des sensations différentes des drones quadricoptères plus traditionnels.

 

 

ACCESSOIRES ET PIÈCES DÉTACHÉES PARROT DISCO FPV

 


Parrot Disco + Skycontroller 2 + Lunettes FPV

Parrot - Pack Drone Disco Aile Volante + Skycontroller 2 + Lunettes FPV

Disponible sur Amazon

 

 


Parrot Disco Pack Adventurer

Parrot Disco Pack Adventurer

Disponible sur Amazon

 

 


Sac à dos de transport pour Parrot DISCO

Sac à dos de transport pour Parrot DISCO

  • Pour transporter et protéger le Parrot DISCO, Skycontroller 2 et lunettes FPV
  • Peut également contenir batteries supplémentaires et accessoires
  • Intérieur en complexe EVA / polyester moulé, logement parfaitement adapté aux formes

Disponible sur Amazon

 

 


Protecteur avant pour Drone Parrot Disco

Protecteur avant pour Drone Parrot Disco

Disponible sur Amazon

 

 


Protecteur combo pour Drone Parrot Disco

Protecteur combo pour Drone Parrot Disco

Disponible sur Amazon

 

 


Protecteur Combo AG pour Drone Parrot Disco

Protecteur Combo AG pour Drone Parrot Disco

Disponible sur Amazon

 

 


Protecteur inférieur pour Drone Parrot Disco

Protecteur inférieur pour Drone Parrot Disco

Disponible sur Amazon

 

 


Protecteur inférieur AG pour Drone Parrot Disco

Protecteur inférieur AG pour Drone Parrot Disco

Disponible sur Amazon

 

 


Batterie Longue Durée Parrot Disco

Batterie Longue Durée Parrot Disco

  • Batterie pour drone Parrot DISCO
  • Type LiPo 3S 2700mAh haute capacité
  • Jusqu’à 45 minutes de vol
  • Temps ce charge : 70 min environ

Disponible sur Amazon

 

 


Ailes Gauche et Droite Parrot DISCO

Ailes Gauche et Droite Parrot DISCO

  • Parrot DISCO – aile gauche et droite
  • Accessoire pour les drones Parrot DISCO

Disponible sur Amazon

 

 


Système d’auto Pilotage pour Parrot DISCO

Système d'auto Pilotage pour Parrot DISCO

  • Parrot DISCO – système d’auto pilotage pour aéronefs
  • Accessoire pour les drones Parrot DISCO

Disponible sur Amazon

 

 


Hélice et Amortisseur pour Parrot Disco

Hélice et Amortisseur pour Parrot Disco

  • Parrot DISCO – 1 Hélice + 1 Amortisseur
  • Accessoire pour les drones Parrot DISCO

Disponible sur Amazon

 

 


Capteur Airspeed pour Parrot DISCO

Capteur Airspeed pour Parrot DISCO

  • Parrot disco – Capteur AirSpeed, bouton On / Off.
  • Accessoire pour le drone Parrot Disco

Disponible sur Amazon

 

 

About the author

drone elite

Bienvenue ! drone-elite.fr est le site où vous pouvez trouver des tests complets de drones. Nous visons à être votre interlocuteur unique pour tout ce qui touche aux drones, que vous soyez ici pour acheter un drone, des accessoires de drones ou des pièces de rechange. Contactez-nous si vous avez des questions sur les produits que nous avons examinés ou sur un drone en particulier que vous envisagez d’acheter. Nous ferons de notre mieux pour vous aider.

Comments are closed.